Forum administratif du site Le Boudoir
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chroniques à corriger

Aller en bas 
AuteurMessage
Priscila
Langue Magique
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 22

MessageSujet: Chroniques à corriger   Mar 1 Nov - 10:02

Hey !
Gaby je vais mettre ici les chronique à corriger, j'éditerais mon message à chaque fois qu'il y aura une nouvelle chronique et tu éditera ton message de la même façon chaque fois que tu corrigeras une chronique Wink
Veille juste à laisser la correction jusqu'à ce que l'article en question soit posté au cas où x)
Je vais la dernière chronique dans un nouveau post !
Bisous

_________________
Langue magique, grande manitou du forum et du blog !
Je déconne, c'est juste qu'il me fallait une signature parce que sinon c'est horrible quand il n'y a pas de séparation entre le sujet du post et la fin du cadre xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboudoirsapereaude.forumperso.com
Priscila
Langue Magique
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: Chroniques à corriger   Mar 1 Nov - 10:04

LIVRES


Bad Boyfriend:
Bonjour à tous !
On se retrouve aujourd'hui pour la chronique d'une seconde série de Saki Aikawa. Souvenez-vous, la semaine dernière je vous ai parlé de la série He is a Beast, une série que j'avais vraiment aimé pour le coup. Il y a quelques temps, je suis tombée sur une autre série de l'auteur à la bibliothèque municipale. J'étais plutôt contente de découvrir une autre série, dont je n'avais pas entendu parlé et j'avais hâte de la commencé puisqu'elle posait les bases d'un shôjo romantique dans un lycée et dans le monde des Yakuzas.

Sur le coup, il n'y avait que deux tomes à la bibliothèque et je me suis dit "Tente, ça ne coûtera rien". héla, ça m'a coûté 1h30 pour les lire et une heure supplémentaire pour les relire et tenter de vous faire une chronique constructive pour vous aujourd'hui. Car rappelez vous ce que j'avais dit: j'ai décidé de ne chroniquer que les série finies, que j'aurais lu entièrement... ça y est, ça chemine dans votre tête et si vous n'avez pas vu la fiche au dessus, jetez-y un oeil !
Et oui, il n'y a que deux tomes, rien de plus... vous imaginez la déception à cette découverte à la fin des deux tomes en allant les ajouter à ma liste de livres lu sur Livraddict ?

Le principe semblait intéressant, une romance qui s'attaquait aux préjugés de classe notamment en affrontant une jeune fille modèle à l'héritier de gang de Yakuza local, la mafia japonaise pour les non initiés.  L'idée était sympa ! Je regarde Peaky Blinders, en ce moment alors les histoire de gang et de mafia ça me botte plutôt bien ces derniers temps donc je m'attendais à un peu plus d'action. Et bien qu'il y en ait un peu, j'ai été relativement déçue. On est peu informé sur les affaires du gang, et finalement l'histoire se déroule trop vite et sur un laps de temps trop court qu'on ne peut ni s'attachait au personnage ni développer une "morale" ou une leçon intéressante à part: L'habit ne fait pas le moine...

D'ailleurs en parlant de temps ! On a une vingtaine de page qui nous montre le contexte au début et le début donc de l'histoire puis après on passe à six mois plus tard sans aucune indication... cela ajoute à l'impression que les choses vont trop vite. Ajouté à l'envie de l'auteur de rajouter un ou deux triangle amoureux en deux tomes et c'est fini...

Sinon, pour un revenir au dessin, j'ai retrouvé le style de l'auteur, un style et un trait harmonieux et doux, avec un travail sur la violence et la distinction des Yakuzas intéressant !

Une histoire pour passer le temps, sans véritable dimension intéressante à la longue. Du divertissement, rien de plus...

6.75 / 10
Votre note ? Votre avis ?


Dernière édition par Priscila le Mer 18 Avr - 11:23, édité 72 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboudoirsapereaude.forumperso.com
Gabrielle

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Chroniques à corriger   Mar 1 Nov - 10:36

CHRONIQUES LIVRES CORRIGÉES
[Priscila]


Bad Boyfriend:
Bonjour à tous !
On se retrouve aujourd'hui pour la chronique d'une seconde série de Saki Aikawa. Souvenez-vous, la semaine dernière je vous avais parlé de la série He is a Beast, une série que j'avais vraiment aimé pour le coup. Il y a quelques temps, je suis tombée sur une autre série de l'auteur à la bibliothèque municipale. J'étais plutôt contente de découvrir une autre série, dont je n'avais pas entendu parler et j'avais hâte de la commencer puisqu'elle posait les bases d'un shôjo romantique dans un lycée et dans le monde des Yakuzas.

Sur le coup, il n'y avait que deux tomes à la bibliothèque et je me suis dit "Tente, ça ne coûtera rien". Hélas, ça m'a coûté 1h30 pour les lire et une heure supplémentaire pour les relire et tenter de vous faire une chronique constructive pour vous aujourd'hui. Car rappelez vous ce que j'avais dit: j'ai décidé de ne chroniquer que les série finies, que j'aurais lues entièrement... ça y est, ça chemine dans votre tête et si vous n'avez pas vu la fiche au dessus, jetez-y un oeil !
Et oui, il n'y a que deux tomes, rien de plus... vous imaginez la déception à cette découverte à la fin des deux tomes en allant les ajouter à ma liste de livres lus sur Livraddict ?

Le principe semblait intéressant, une romance qui s'attaquait aux préjugés de classe, notamment en confrontant une jeune fille modèle à l'héritier de gang de Yakuza local, la mafia japonaise pour les non initiés. L'idée était sympa ! Je regarde Peaky Blinders, alors les histoires de gang et de mafia ça me botte plutôt bien ces derniers temps donc je m'attendais à un peu plus d'action. Et bien qu'il y en ait un peu, j'ai été relativement déçue. On est peu informés sur les affaires du gang, et finalement l'histoire se déroule trop vite et sur un laps de temps si court qu'on ne peut ni s'attacher aux personnages ni développer une "morale" ou une leçon intéressante à part: L'habit ne fait pas le moine...

D'ailleurs en parlant de temps ! On a une vingtaine de page qui nous montre le contexte au début, et le début donc de l'histoire, puis après on passe à six mois plus tard sans aucune indication... Cela ajoute à l'impression que les choses vont trop vite. Ajoutez à cela l'envie de l'auteur de rajouter un ou deux triangle amoureux en deux tomes et c'est fini...

Sinon, pour un revenir au dessin, j'ai retrouvé le style de l'auteur: un style et un trait harmonieux et doux, avec un travail sur la violence et la distinction des Yakuzas intéressant !

Une histoire pour passer le temps, sans véritable dimension intéressante à la longue. Du divertissement, rien de plus...

6.75 / 10
Votre note ? Votre avis ?


Dernière édition par Gabrielle le Jeu 19 Avr - 11:00, édité 43 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Priscila
Langue Magique
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: Chroniques à corriger   Mar 15 Nov - 19:27

CINEMA

Imitation Game:
Hello !
Je vous retrouve aujourd'hui pour une nouvelle chronique film. Cela fait un moment que j'avais envie de regarder ce film. A vrai dire, j'avais repéré sa sortie en salle à l'époque et je voulais y aller avec enthousiasme mais je n'ai malheureusement pas pu le faire. J'avais néanmoins gardé ce film en mémoire pour le côté historique et la performance de Bennedict Cumberbatch que j'avais découvert dans Sherlock (une série que nous adorons Gaby et moi).

J'ai du attendre encore un moment avant de me le procurer et encore un moment avant d'avoir la véritable envie de le regarder. Tout simplement par manque de temps, parce que j'avais d'autres films à vous chroniquer etc. Mais c'est maintenant chose faite et je ne suis pas déçue par ce film !
Vous l'avez vu, on s'intéresse à une période de la vie d'Alan Tuning, un grand mathématicien aujourd'hui reconnu qui a joué un rôle non négligeable lors de la seconde guerre mondiale et qui a été condamné à l'époque pour son homosexualité.

Ce sont bien entendu, deux sujets qui sont abordés dans le film et si la seconde guerre mondiale est le sujet principal du film avec ces enjeux et ces missions de décodages, on aborde aussi la sexualité d'Alan Tuning de façon très soft. Par des flash back qui nous permettent de comprendre la psychologie du personnage, la façon dont il a grandi. J'ai trouvé ça vraiment intéressant, on y découvre un jeun homme atypique et de fait brimer par ses consorts, très intelligent qui développe une forte amitié pour l'un de ses camarades.

J'ai beaucoup aimé le scénario, l'histoire en elle même, vous le savez, les codes, les mystères mathématiques sont un sujet que j'adore dans les livres ou dans les films et de fait je trouvais le sujet très iintéressant d'autant que c'est une facette qu'on aborde pas dans les livres d'histoire (un peu comme pour le film Les figures de l'ombres et la conquête spatiale.). J'aurais quand même voulu avoir plus de détails concernant Enigma ou les travaux d'Alan Turing. Même si j'avoue que ce film à mis en lumière cet aspect de la guerre et ce formidable mathématicien.

Concernant le jeu de Bennedict Cumberbatch, je ne rejoins pas l'avis de Gabrielle, oui à tout point de vue le personnage ressemble à celui de Sherlock, il a une certaine consicnce de son génie et de ses connaissances par rapport aux autres et ne tolère pas d'être ralenti par le « manque de compétences des autres ». Mais j'ai trouvé le personnage d'Aln Turing moins stable, plus sensible, plus fragile peut être. C'est un génie mais c'est aussi un être humain qui a ses limites et j'ai beaucoup aimé ce jeu. Oui le personnage est drôle, parfois à ses dépens mais cela allège un peu l'atmosphère tendu qu'il y a dans cette mission !
J'ai beaucoup aimé retrouver Keira Knightley qui joue le rôle d'une femme qui a besoin de s'imposer dans un monde où elles ne sont pas encore prise au sérieux. Mais aussi deux acteurs que j'avais pu découvrir dans Downton Abbey : ? et ? Ce qui était d'ailleurs assez drôle puisqu'il semblait tout droit sorti du tournage de cette série, même costume, presque même attitude, ouverte pour l'un et un peu supérieure pour l'autre x)

Une très bonne découverte de faite !

8 / 10
Votre note ? Votre avis ?

_________________
Langue magique, grande manitou du forum et du blog !
Je déconne, c'est juste qu'il me fallait une signature parce que sinon c'est horrible quand il n'y a pas de séparation entre le sujet du post et la fin du cadre xD


Dernière édition par Priscila le Mer 18 Avr - 11:24, édité 78 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboudoirsapereaude.forumperso.com
Gabrielle

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Chroniques à corriger   Mer 16 Nov - 11:08

CHRONIQUES CINÉMA CORRIGÉES

Imitation Game:

Hello !
Je vous retrouve aujourd'hui pour une nouvelle chronique film. Cela fait un moment que j'avais envie de regarder ce film: à vrai dire, j'avais repéré sa sortie en salle à l'époque et je voulais y aller avec enthousiasme mais je n'ai malheureusement pas pu le faire. J'avais néanmoins gardé ce film en mémoire pour le côté historique et la performance de Bennedict Cumberbatch que j'avais découvert dans Sherlock (une série que nous adorons Gaby et moi).

J'ai dû attendre encore un moment avant de me le procurer et encore un moment avant d'avoir la véritable envie de le regarder... Tout simplement par manque de temps, parce que j'avais d'autres films à vous chroniquer etc. Mais c'est maintenant chose faite et je ne suis pas déçue par ce film !
Vous l'avez vu, on s'intéresse à une période de la vie d'Alan Tuning, un grand mathématicien aujourd'hui reconnu qui a joué un rôle non négligeable lors de la seconde guerre mondiale et qui a été condamné à l'époque pour son homosexualité.

Ce sont bien entendu deux sujets qui sont abordés dans le film et si la seconde guerre mondiale est le sujet principal du film avec ces enjeux et ces missions de décodages, on aborde aussi la sexualité d'Alan Tuning de façon très soft, par des flash back qui nous permettent de comprendre la psychologie du personnage, la façon dont il a grandi. J'ai trouvé ça vraiment intéressant, on y découvre un jeune homme atypique et de fait brimé par ses consorts, très intelligent qui développe une forte amitié pour l'un de ses camarades.

J'ai beaucoup aimé le scénario, l'histoire en elle même: vous le savez, les codes, les mystères mathématiques sont un sujet que j'adore dans les livres ou dans les films, et de fait je trouvais le sujet très intéressant d'autant que c'est une facette qu'on aborde pas dans les livres d'histoire (un peu comme pour le film Les figures de l'ombres et la conquête spatiale). J'aurais quand même voulu avoir plus de détails concernant Enigma ou les travaux d'Alan Turing, même si j'avoue que ce film a mis en lumière cet aspect de la guerre et ce formidable mathématicien.

Concernant le jeu de Bennedict Cumberbatch, je ne rejoins pas l'avis de Gabrielle: oui à tous points de vue le personnage ressemble à celui de Sherlock, il a une certaine conscience de son génie et de ses connaissances par rapport aux autres et ne tolère pas d'être ralenti par le « manque de compétences des autres ». Mais j'ai trouvé le personnage d'Alan Turing moins stable, plus sensible, plus fragile peut être. C'est un génie mais c'est aussi un être humain qui a ses limites et j'ai beaucoup aimé ce jeu. Oui le personnage est drôle, parfois à ses dépens mais cela allège un peu l'atmosphère tendue qu'il y a dans cette mission !
J'ai beaucoup aimé retrouver Keira Knightley qui joue le rôle d'une femme qui a besoin de s'imposer dans un monde où elles ne sont pas encore prise au sérieux. Mais aussi deux acteurs que j'avais pu découvrir dans Downton Abbey : ? et ?, ce qui était d'ailleurs assez drôle puisqu'ils semblaient tout droit sortis du tournage de cette série, même costume, presque même attitude, ouverte pour l'un et un peu supérieure pour l'autre x)

Une très bonne découverte de faite !

8 / 10
Votre note ? Votre avis ?



_________________
Sous-fifre de la Grande Manitou, Ô Langue Magique notre maître à tous!
[Je rigole aussi xD]


Dernière édition par Gabrielle le Sam 28 Jan - 23:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chroniques à corriger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chroniques à corriger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [6eme] faire corriger la syntaxe dans les rédactions.
» Faire corriger l'ortho des copies rendues...?
» Pouvez-vous me corriger une faute de frappe?
» Myopie : des comprimés pour la corriger ?
» comment corriger un tel devoir de maths?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le boudoir :: Le Boudoir :: Pour le Blog... :: Les articles-
Sauter vers: